L’arrivée de Windows 10 a permis de découvrir une nouvelle personnalité de Microsoft. L’entreprise a plusieurs fois oublié les désirs de ses clients afin d’imposer ses choix.

Nous parlons naturellement des installations forcées et sans consentement de Windows 10 sur de nombreux PC Windows 7 et 8.1. Si la polémique a permis de faire reculer le géant, il semble difficile de faire disparaitre de vieux « démons ». Microsoft a portant reconnu être allé trop loin.

Mise à niveau gratuite vers Windows 10, Microsoft reconnait être allé trop loin

Une récente mise à jour cumulative semble indiquer qu’il faut toujours rester prudent face aux actions de Redmond. KB4023814 est susceptible de déclencher une mise niveau vers Windows 10 v1809 également nommé October 2018 Update.

Le 24 décembre 2018, Microsoft a déployé de manière discrète cette mise à jour. Son objectif est de pousser l’installation de Windows 10 v1809 sur certains appareils. Cette découverte inquiète car October 2018 Update est reconnu pour être le plus important fiasco de l’histoire de Windows 10.

Pour parvenir à ses fins, l’Assistant de mise à jour de Windows est utilisé. Le groupe explique

« Si vous utilisez actuellement Windows 10 v1507, v1511, v1607, v1703 ou v1709, votre ordinateur détecte automatiquement l’assistant de mise à jour Windows 10. Ensuite, vous recevrez une notification indiquant que les dernières mises à jour de sécurité doivent être installées sur votre appareil, puis une tentative de mise à jour de votre appareil sera lancée »

Windows 10 v1809, comment désactiver l’assistant de mise à jour ?

Depuis quelques jours, de nombreuses utilisateurs s’inquiètent du retour de cette démarche. L’entreprise souhaite imposer des changements sans se soucier des conséquences. Le passage à Windows 10 v1809 n’est pas anodin. L’opération peut affecter la productivité, le flux de travail en entreprise ou perturber le bon fonctionnement d’un PC familiale.

Conscient de la situation Microsoft propose un moyen de supprimer l’Assistant de mise à jour pour s’assurer que Windows 10 v1809 ne sera pas installé. La démarche demande un peu plus de travail que d’appuyer sur une simple option ou bouton OK.

Il faut dans une « invite de commandes » (cmd dans le champ « taper ici pour rechercher » de la barre des taches) exécuter en mode administrateur taper la commande suivante:

C:\Windows10Upgrade\Windows10UpgraderApp.exe /ForceUninstall

Depuis quelques jours maintenant, Windows 10 v1809 est disponible pour tous les utilisateurs qui recherchent manuellement des mises à jour dans Windows Update. Le déploiement automatique sur les appareils du monde entier se poursuit.