A l’occasion du premier Patch Tuesday de l’année, Microsoft publie la mise à jour cumulative KB4480116 pour les ordinateurs sous Windows 10 v1809. Elle apporte des corrections de sécurité mais pas seulement. Quelques bugs sont aussi réparés.

KB4480116 vise les appareils sous October 2018 Update alias Windows 10 v1809. Son installation permet au système d’exploitation d’évoluer en version 17763.253. Vous pouvez vérifier ce chiffre en lançant « winver » dans Exécuter (WIN+R).

Nous avons plusieurs correctifs de sécurité. Ils visent des applications natives de l’OS comme les navigateurs Microsoft Edge et Internet Explorer, le noyau Windows, le sous-système Windows pour Linux et le moteur de script Microsoft. En parallèle quelques bugs sont corrigés.

Microsoft explique par exemple.

« Par défaut, PowerShell Remoting fonctionne uniquement avec les comptes d’administrateurs, mais il est possible de le configurer pour fonctionner avec des comptes non-administrateurs. À partir de cette version, vous ne pourrez plus le faire. Il n’est plus possible de configurer les points de terminaison distants PowerShell pour qu’ils fonctionnent avec des comptes non-administrateurs »

Windows 10 et KB4480116, un problème connu

Il existe aussi un problème connu et non résolu dans cette mise à jour cumulative. Redmond indique que ses équipes travaillent sur la question. Un patch est suceptible de débarqué avant la fin du mois. Ce bug affecte la connexion aux poinst d’accès des applications tierces. Pour le moment, aucune solution de contournement n’est disponible.

Enfin pour le moment nous n’avons pas de retour négatif concernant l’installation de KB4480116. Le processus semble se dérouler correctement. Il faut cependant rester prudent que son déploiement ne fait que commencer.  L’installation de cette mise à jour cumulative est recommandée en raison des correctifs de sécurité qu’elle propose.