La prochaine mise à jour de Windows 10, Windows 10 19H1 va apporter des nouveautés et des changements. Microsoft souhaite proposer de modifications pour assurer des mises à jour « transparente ». Le système d’exploitation va s’allouer au moins 7 Go d’espace de stockage pour les fichiers critiques.

Microsoft explique que cet espace serait utilisé pour les mises à jour, les applications, les fichiers temporaires et les données de cache liées à Windows 10. Ce blocage de 7 Go de stockage risque de poser des problèmes sur certains appareils disposant d’un stockage limité comme les tablettes et les ordinateurs portables entrée de gamme avec 32 Go.  En fait ce système ne sera activé que sur les appareils livrés avec Windows 10 v1903 (19H1) préinstallée et les installations en mode minimal. Le processus se déroulera en arrière-plan, sans aucune intervention de la part des utilisateurs.

Windows 10 et Storage sense, un processus dynamique

Windows 10 19H1 et la fonction Reserved Storage

Lorsque ce stockage réservé est plein, Windows 10 sera autorisé à utiliser l’espace disponible sur l’unité de stockage. Microsoft explique cependant que la zone réservée est dynamique. Elle peut augmenter avec le temps, en fonction de l’utilisation de la machine. Il est expliqué

«Storage sense supprimera automatiquement les fichiers temporaires inutiles, mais si, pour une raison quelconque, votre zone de réserve est pleine, Windows continue de fonctionner comme prévu tout en consommant temporairement de l’espace disque en dehors de la réserve.»

Windows Update sera le principal service profiter de cette nouvelle fonctionnalité. Microsoft souligne

« Au moment des mises à jour, les fichiers temporaires inutiles présent dans la zone réservée seront supprimés. Les mises à jour utiliseront la totalité de l’espace réservé ».

Cette fonctionnalité est déjà disponible dans les dernières versions Preview de Windows 10 19H1. Il est possible de découvrir son option Paramètres> Système> Stockage.