Mozilla a finalement pris le plus fort sur Adobe Flash. Le développeur du navigateur Firefox franchira ainsi au cours de l’année un nouveau palier dans la guerre des nerfs l’opposant au plugin d’Adobe avec la sortie annoncée de Firefox 69, qui désactivera la prise en charge par défaut de Flash.

 

La prochaine mouture de Firefox devrait, lors de son lancement, constituer la troisième et ultime étape du processus d’abandon par Mozilla du support du plugin historiquement buggé, dont l’agonie devrait prendre fin le 31 décembre 2020. Pour rappel, Flash est le dernier plugin NPAPI pris en charge par le navigateur.

Mozilla a signalé le changement, repéré par Ghacks, dans un nouveau rapport de bogue qui note “nous désactiverons Flash par défaut dans Nightly 69 et laisserons le déploiement se faire”. A noter que Firefox 69 sera disponible dans sa version stabilisée début septembre, selon le calendrier de sortie de Mozilla.

Désactivation planifiée en septembre

La décision de l’éditeur du navigateur Firefox s’inscrit dans un mouvement de désaffection du plugin par l’ensemble des concurrents de Mozilla. Google a ainsi indiqué récemment qu’il désactivera Flash par défaut à compter du lancement de Chrome 76, qui devrait être distribué dans une version stabilisée à compter du mois de juillet prochain. Jusqu’alors, si les utilisateurs de ce dernier pouvaient toujours activer Flash dans les paramètres, l’utilisation de ce plugin nécessitait toutefois de leur part une autorisation explicite. Depuis le lancement de Chrome 69, les utilisateurs du navigateur de Google doivent en outre autoriser chaque site à utiliser Flash à chaque redémarrage.

Une fois Flash désactivé par défaut dans Firefox, Mozilla a indiqué que ses utilisateurs ne seront plus invités à activer le plugin, mais que possibilité leur sera offerte de l’activer sur certains sites en utilisant les paramètres du navigateur. A compter de 2020, Mozilla a toutefois indiqué que le support Flash sera complètement supprimé des versions grand public de Firefox. Le plugin d’Adobe continuera d’être pris en charge dans la version Firefox Extended Support Release (ESR) jusqu’à fin 2020. Destination finale prévue en 2021 pour Flash, date à laquelle Mozilla a indiqué que Firefox “refusera de charger le plugin”. A noter que Microsoft désactivera également le plugin par défaut dans Edge et Internet Explorer au milieu ou à la fin de 2019.

Plugin pionnier mais souvent tourné en dérision malgré la publication de correctifs ne concernant pas ses failles de sécurité, le Flash d’Adobe devrait décliner jusqu’à sa mort clinique prévue par l’éditeur de logiciel en 2020. A cette date, Adobe encouragera les créateurs de contenu à migrer vers des formats ouverts.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *