Les analystes s’attendent en 2019 à de nombreux bouleversements dans l’industrie des smartphones. Selon TrendForce, le volume de production mondial de smartphones devrait, au mieux, tomber à 1,41 milliard d’unités, soit une baisse de 3,3 % par rapport à 2018.

Ce déclin pourrait être plus marqué encore. Un ralentissement accru de la demande par rapport aux prévisions et la poursuite de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine déboucheraient sur un recul de la production en 2019 de 5%.

La Chine, un marché faiseur de rois ?

Mais comme pour la plupart des changements, ceux-ci ont leurs perdants, mais aussi leurs gagnants. Le déclin de la production de smartphones permettrait ainsi à Huawei de dépasser Apple et de devenir la deuxième plus grande marque mondiale de smartphones.

Samsung serait lui assuré de conserver une année de plus de place de numéro un. Mais la concurrence féroce combinée à une couverture déjà complète sur les différents segments de marché se traduira pour le Coréen par une baisse de ses ventes.

 

Mais c’est la lutte pour les deuxième et troisième places qui devrait offrir le spectacle le plus intéressant, Huawei ayant une chance de dépasser Apple. Selon TrendForce, Huawei ne conservera pas seulement sa position sur le marché chinois des smartphones en 2019, mais cherchera également à se développer sur les marchés émergents comme l’Europe de l’Est, le Brésil et l’Amérique du Sud.

Le rapport note toutefois que Huawei est vulnérable à un affaiblissement du marché chinois. C’est justement sur ce marché qu’Apple rencontre actuellement des difficultés en raison du ralentissement des ventes et de la faiblesse des renouvellements. Le Chinois tirera-t-il mieux son épingle du jeu que son concurrent américain ?

Les deux fabricants partageront sans doute un intérêt commun à l’égard du différend commercial qui oppose la Chine et les Etats-Unis. L’administration Trump menace d’appliquer une augmentation des droits de douane.

Les prix de l’iPhone pourraient ainsi s’en trouver augmentés. Pratiquement interdit du marché américain, Huawei a-t-il des raisons de s’en préoccuper ? Les effets de la guerre commerciale entre les deux Etats pourraient bien en revanche peser sur la situation de cette industrie en Chine et ainsi impacter directement Huawei. L’apaisement serait sans doute bénéfique à Apple comme à son rival chinois.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *