AMD vient d’annoncer à l’occasion de sa grande conférence de presse du CES 2019, l’arrivée des Ryzen de 3ème génération. Ces puces exploiteront l’architecture Zen 2.

CES 2019 – Conférence de presse d’AMD

L’information a été avancée par la CEO du groupe, Lisa Su. Les Ryzen 3000 series (nom de code Matisse) seront disponibles à la mi-2019. Cette échéance coïncide assez bien avec le Computex 2019. Ces processeurs seront compatibles avec l’actuel socket AM4.  Selon les rumeurs, ils seront toutefois accompagnés d’un nouveau chipset, le X570, qui donnera naissance à de nouvelles carte mère.

Ryzen 3000 series, rendez-vous en juin 2019 avec du X570 et du PCIe Gen 4.0

L’architecture Zen 2 va profiter d’une finesse de gravure à 7 nm assurée par TSMC. AMD a mis en avant les avantages de cette technologie en particulier autour des besoins énergétiques.

CES 2019 – Conférence de presse d’AMD

Lisa Su a dévoilé pour l’occasion une puce proposant un ensemble de 8 cœurs physiques et 16 cœurs logiques en 7 nm au côté d’un die entrée / sortie à 14 nm.  Cette présentation dévoile qu’AMD a de la « place » pour ajouter des cœurs supplémentaires.

Ryzen 3000, le Core i9-9900K dépassé ?

CES 2019 – Conférence de presse d’AMD

Malheureusement AMD n’est pas entré dans les détails.  Lisa Su a rappelé à plusieurs reprises qu’il s’agissait d’une « preview » seulement. Nous avons cependant eu droit à quelques mises en situation. Ce Ryzen 3000 a été utilisé avec la prochaine Radeon RX Vega VII sous Forza Horizon 4. Le bilan a dévoilé un framerate à plus de 100 images par seconde sous une définition Full HD soit du 1920 x 1080 pixels.  Ce processeur a également été comparé à la vitrine Mainstream d’Intel, le Core i9-9900K.

CES 2019 – Conférence de presse d’AMD

Dans les deux cas nous avons affaire à des solutions 8C/16. Le Ryzen 3000 a décroché 2057 points avec des besoins énergétiques maximum de 133,4W contre 2040 points et du 179,9 W (max) pour le Core i9.